Peut-on laisser librement entrer et sortir son British Shorthair ?

Chaton et porte

Votre matou est le roi du sofa. Son espace de vie ? Le votre. Cependant, en votre absence, craignant qu’il ne s’échappe ou lui arrive malheur, votre petit British Shorthair tout juste adopté reste tranquillement à la maison. De plus, il n’est pas toujours évident de trouver une ouverture qui soit assez grande pour que votre chat puisse entrer et sortir à sa guise tout en assurant la sécurité de votre maison quand vous n’êtes pas là.

Mais alors, comment faire pour que votre British Shorthair puisse sortir de chez vous en tout sécurité ?

Les bienfaits de ses escapades

Votre chat a une curiosité immense qui se doit d’être contentée. Il adore explorer l’extérieur de votre maison ou de votre appartement et n’hésite pas à se faufiler entre vos jambes à chaque fois que vous entrouvrez votre porte d’entrée. Pour s’assurer que ses balades se déroulent en toute sécurité il y a néanmoins quelques précautions à prendre.

En appartement

Bien entendu, vous n’allez pas laissé votre chat se balader dans le quartier et attendre son retour à la nuit tombée en priant que rien ne lui soit arrivé. Cependant, si vous possédez un balcon, une terrasse ou un petit bout de jardin, vous pouvez toujours le laisser y aller tout en sécurisant l’espace.

En effet, dans le cas d’un balcon ou d’une terrasse, surtout si vous habitez dans à un étage élevé, il est important d’installer de quoi éviter une chute. Les matous sont joueurs et vous n’êtes donc pas à l’abris d’un accident. On installe donc de quoi fermer la rambarde et on évite les accès au bord de la balustrade. 

En maison

Ce terrain de jeu là est tout de suite plus vaste et surtout plus difficile à cloisonner. Dans ce cas-là, pas de panique. Au lieu d’essayer à tout prix d’empêcher votre chat de sortir de votre propriété, accepter qu’il aille se balader hors de vos clôtures. Cependant, il y a quelques précautions à prendre. Tout d’abord, on s’assure que tous ses vaccins soient à jour pour éviter qu’il n’attrape un virus ou une bactérie qui pourrait le mettre en danger. Plus son espace de jeu est grand, plus les risques le sont aussi. Une autre précaution est à prendre : la stérilisation. En effet, cela vous permettra d’éviter qu’une petite tribu naissance à la maison ou aussi qu’une colonie de chats élisent domicile dans votre jardin lors de la période de reproduction.

La mise en place d’une ouverture

Une fois toutes les précautions prises, il vous faut trouver le moyen d’offrir à votre chat un passage vers l’extérieur. Si vous avez une fenêtre non accessible à l’homme mais qui l’est pour votre matou, vous pouvez la laisser ouverte. En revanche, si ça n’est pas le cas, vous ne pouvez pas vous permettre de laisser une baie vitrée ou une porte ouverte durant votre absence, alors il existe une solution qui pallie à ce problème d’entrée et de sortie : la chatière.

Assez grande pour votre chat mais trop petite pour le passage d’un humain, la chatière est une alternative qui ravira tout le monde et elle est facile à installer. Il en existe même qui ne s’ouvre au passage de votre matou grâce à un collier aimanté vous évitant ainsi l’intrusion d’ autre chat dans votre salon !